Soleil Caresse (Henri Marien)

poésie-420

Soleil Caresse
des mots de Poésie
Si douce brise amie
Insufflant une infinie Tendresse
De Couleurs de Sons et de Parfums
Qui miraculeusement nous répondent enfin

(Henri Marien)

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Soleil Caresse (Henri Marien)

  1. Luciole dit :

    Baudelaire avait cette faculté de synesthésie, dans le sens inverse il me semble… 🙂

    J'aime

  2. arbrealettres dit :

    oui mais bon Charles lui est un vrai Poète 😉

    J'aime

  3. Luciole dit :

    La brise de la poésie caresse tout poète.

    J'aime

  4. arbrealettres dit :

    certains vents musent mieux que d’autres 😉

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.