YALLA! (Henri Marien)


pensees-b

Quelques graines de doute
Mais dans un grand champ d’Espoir
Rempli de belles et douces pensées

Un présent toujours lumineux
Car on sait où sont les étoiles
Même quand on ne les voit plus

Le coeur ose
La voix chante
Les corps s’enlacent

D’avoir et de voir dans les yeux
Tant et tant d’étoiles qui dansent
Les âmes ne s’en lassent pas

A chaque seconde
Tout est Naissance
Joie pure

C’est ICI et MAINTENANT
Ce beau présent
YALLA!

(Henri Marien)

 

 

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour YALLA! (Henri Marien)

  1. Eleonore dit :

    Henri, votre poème est magnifique ! Waouh ! Merci pour ces mots et ces rimes qui font chaud au cœur. Très belle soirée. Eléonore

    Aimé par 1 personne

    • arbrealettres dit :

      J’en ai parlé à Henri, il m’a avoué qu’il a plagié une autre Muse: Poème simplement antithèse.. un peu facile c’est de la triche 😦
      Beaux rêves 🙂

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.