Carpe Diem! (Henri Marien)


carpediem-800x600

Ce matin
encore un matin comme les autres
Ce soir
encore un jour s’empilant aux autres
Ne resteront que quelques fades et tièdes étincelles
dont se souviendront un peu, pas beaucoup, pas passionnément, le dedans des yeux…

Pourquoi cette si triste sensation, ce drame,
de n’être pas pleinement vivant?
Pourquoi tous ces mots entendus prononcés
Dans la grotte de nos vies mais si rarement Sésames ?
Pourquoi tous ces si pesants silences engluant les âmes?

La Vie est si courte:
Il faudrait la remplir de plein de cadeaux merveilleux
l’accompagner d’un présent toujours plus chaleureux,
Voire brûlant pour les plus amoureux,
Ici et Maintenant, se dire: OUI je le veux !
C’est le lieu et l’heure capiteux
de s’enivrer de Beauté, d’allumer des étoiles plein les yeux,
d’allumer des milliers de feux,
pour réchauffer les coeurs à qui mieux mieux…

CARPE DIEM!
AMO ERGO SUM!

(Henri Marien)

 

 

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.