Synchronicités (Henri Marien)

la-synchronicite-800x600

Parfois soudainement Intense
Surgit une virulence immense de l’Absence
Plus rien qu’un Silence infiniment Dense

L’Âme entre en Souffrance

Plus rien que l’Omniprésence
De notre totale Inexistence
Au bout du bout de la Désespérance

L’Âme entre en Déchéance

Conscience en Déliquescence
Indifférence
Inappétence
Incohérence
Semences de démence

L’Âme entre en Errance

Reviennent les Souvenirs de sa Brillance
Les Souvenirs de l’Abondance
Les Souvenirs de sa Transcendance

L’Âme entre en Carence

Malgré toutes ces Turbulences
Reviennent les mots: Insistance!
Résistance!
Patience!
Persévérance!

L’Âme entre en Vigilance

Il y aura comme toujours  Emergence,
Un beau jour de Chance,
D’un lumineux clin d’oeil de la Providence
Si le coeur reste dans cette Béance

L’Âme entre en Survivance

Un jour un Signe fait Résonance
C’est la Délivrance
L’Esprit plein de Reconnaissance
Replonge au coeur de son Essence
Merveilleux bain de Jouvence
Où la Vie Recommence

L’Âme entre en Confiance

L’Obscurité en Obsolescence
Fait place à une Renaissance
Une Transparence
Une bienveillante Insouciance
Tout semble comme en phosphorescence

L’Âme entre en Magnificence

Jaillit, Résurgence,
L’absolue Evidence
D’une Présence
Avec qui l’on Danse:
L’Espérance
D’un Monde qui a de nouveau un Sens

L’Âme entre en Incandescence

… Confidence:
Quand bien même l’on nous prouverait qu’à l’évidence
Tout ceci ne serait que banales Coïncidences
Rester en toute Innocence
sur cette même fréquence 😉

(Henri Marien),

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Synchronicités (Henri Marien)

  1. Luciole dit :

    Comment ai-je pu laisser ce poème en dormance?
    Mon âme était en vacances 🙂
    J’aime ce poème qui danse avec élégance et résonance.

    J'aime

  2. Luciole dit :

    A reblogué ceci sur Bonheur des yeux et du palaiset a ajouté:
    Un poème qui danse avec élégance et résonance

    J'aime

Les commentaires sont fermés.