Printemps du Coeur (Henri Marien)

crocus-printemps-800x600

Pour que Fleurissent Enfin tous les Coeurs
Perçons, Perçons toutes les Froideurs
De l’Amour Soleil c’est Enfin l’Heure
Perçons, Perçons toutes les Froideurs

Le Printemps Rayonnant de toutes ses Couleurs
Revient donner avec une Incroyable Douceur
Des Caresses pour nos Yeux parfois en Pleurs
Tout notre Corps se met à Chanter en Choeur

Le Coeur retrouve Intact son Enfantine Candeur
Et aux Parfums Naissants des Fleurs
Un Avant-goût Délicat de cette Divine Saveur:
Le Bon Goût Sucré aux Lèvres du Bonheur

Pour que Fleurissent Enfin tous les Coeurs
Perçons, Perçons toutes les Froideurs
De l’Amour Soleil c’est Enfin l’Heure
Perçons, Perçons toutes les Froideurs

(Henri Marien)
 

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.