Sésame (Henri Marien)

Tu Etouffes
 le Choeur de mes Démons

Tu Réouvres
les Portes de mon Coeur

Gratitude infinie Ma Dame
Sésame de mon Âme

Tu me Redonnes Chaque Jour Quelle Chance
Une Douceur de Vivre si Merveilleusement Intense

Paradis Oublié depuis mon Enfance
TOI Mon Amour, Ma Béance

Tu es Ma Délivrance

(Henri Marien)

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Sésame (Henri Marien)

  1. Luciole dit :

    L’amour est le plus grand des magiciens.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.