Cette Petite Lueur (Henri Marien)

Cette Petite Lueur
Minuscule Luciole
Qui Naît Parfois
dans l’Oeil
dans le Coeur
dans l’Esprit
dans le Corps
de ce Désir
de Toucher
l’Autre
et d’Être
Touché
et Qui Grandit Grandit
Big-Bang Quasi Instantané
Quand est Foudroyé d’Amour
Et puis Qui Redevient Sage
Et puis Qui Repart en Folie
Comme une Marée Imprévisible
Chaque jour Si Différente
et Aussi Magnifiquement La Même

Elle est Très Belle
Cette Petite Lueur
Elle est Vraiment
TRES Belle
Je Vous Assure
Et Précieuse
TRES Précieuse
On y Tient Beaucoup

(Henri Marien)

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.