Prière (Henri Marien)

Prière

Mon Dieu
Toi qui n’Existes pas
S’il te plaît
Pourrais-tu
Dans ta Grande Bonté
Me redonner une Chance
Après la Fin de cette Vie ?
Je voudrais revenir en Galet
(Ecoute bien: Pas en Galette!)
Être caressé chaque Jour
Par les Vagues de la Mer
Doucement Ballotté
Ou même parfois
Heurté violemment
Mais être Touché
Quoi de plus Tendre
Devenir sous Ses Doigts
Peu à peu Sa Douceur
Être Choisi pour Elle
Un jour Quitter la Mer
Mais Non pas Quitter
Je l’Emporterai Toujours avec Moi
Bercé Chaque jour par le Souvenir
De ses Vagues Allant Venant
Si Chaudes et Si Douces
Sur mon Corps de Pierre
Touchant si Tendrement
Mon Coeur de Pierre
Qu’il se mette à Battre
A l’unisson
Chaud Doux Doux
Chaud Doux Doux
Chaud Doux Doux
Et sur ma Peau
Sentir Encore
Tout le Salé
De ses Baisers
Père
Rends-moi
A la Mer

(Henri Marien)

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article a été publié dans poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Prière (Henri Marien)

  1. Michèle dit :

    Ah la mer ? Cette mère nourricière, câline ou bien en colère…
    La prière est dite mais la mer sera encore là dans bien longtemps et tu as le loisir d’y aller faire trempette… ☺
    Bon dimanche
    Bizz

    J'aime

  2. arbrealettres dit :

    Etoile de Mer c’est pas mal aussi me souffle Henri
    qui parlait je pense d’une Eau-delà 😉
    Bon Dimanche.. Votif !
    Bizh Michèle

    J'aime

  3. marronbleu dit :

    Vous le faites exister. Vous lui parlez.

    J'aime

  4. arbrealettres dit :

    Que Dieu Soit dit l’Homme et … les ennuis commencèrent…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.