Bain de Poésie (Henri Marien)

Quand c’est trop douloureux
Plongez vite
l’âme grise
l’âme noire
l’âme triste
l’âme lourde
l’âme déçue
l’âme déchue
l’âme en feu
l’âme qui s’lasse
l’âme salace
l’âme en glace
l’âme sale
l’âme seule
l’âme soûle
dans un bon bain
de Poésie
oui
même à l’eau
de Roses
mais dans ce cas veillez bien
à les choisir sans épines
ce qui compte ensuite c’est de
bien savonner
frotter avec vigueur
de bien laisser tremper
d’attendre un peu
que ça infuse
diffuse
laissez entrer les mots
par les yeux
par les oreilles
par le coeur
par la peau

Quand c’est tout léger
De Partout
Que tout est redevenu tout Rose
C’est que c’est prêt
Alors vous pouvez sortir du bain
Et éventuellement
Ecrivez un Poème
Ou deux
Pour se souvenir

Ah! En cas de rechute ?
Retournez
IMMEDIATEMENT
dans le bain!

et …
Si on ne vous attend pas quelque part:
Après-tout…
RESTEZ-Y !

(Henri Marien)

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.