Ô Soleil (Henri Marien)

 

Ô Soleil

Tournesol
En fleur
Te suit
Se brûle
Le coeur
Saule
Se sauve
En se repliant
Dans le cocon
De ses pleurs

(Henri Marien)

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Ô Soleil (Henri Marien)

  1. Joli poème, j’aime son inventivité ! Et l’opposition tournesol-saule est ingénieuse.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.