Contacts Atypiques (Henri Marien)

Proches
sans réussir
à se Toucher

l’Espace
des Corps
aux Etendues
mornes et glacées
où quelques Etoiles
Enfantent la Vie

Possède des Murs
Impénétrables
mais aussi de Magiques
Trous de Ver

Lointains
et pourtant
se Toucher

(Henri Marien)

 

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.