Des pensées (Henri Marien)

des pensées
des pensées

pourquoi
autant
pourtant
si pauvre

tout compte
défait
silence
dors

adonne-toi
plutôt à l’or
de tes rêves

te gagnera
en faim
le vrai
soleil

(Henri Marien)

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.