Retenir (Henri Marien)

Illustration: Jeanne Saint Chéron

retenir ses mots
comme on retiendrait
des chevaux trop follets
trop joyeux de leur course
 
Oh pourtant
 « caracoler »
si joli verbe
en tête
ou bien
en coeur

faudrait-il
donc retenir
tous nos
grelots
et galops

ou bien
seulement
en garder
le charme
la grâce

la chamade

(Henri Marien)

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.