Ô Soleil (Henri Marien)

 

Ô Soleil
t’es rêvenu
encorps

chaque seconde
est un nouveau
Printemps

tes rayons
m’arc-en-ciellent
jusqu’au fond de  mes nuits

grâce à Toi en mon Coeur
TOUT est couleurs
et tendre chaleur

tu es
mon Etoile
préférée

(Henri Marien)

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.