Prière (Henri Marien)

quand je suis odieux
envoyez moi au diable

dans sa marmite, bouillie de douleur,
mon âme redeviendra si légère

qu’elle retrouvera sa virginité
et son sourire d’ange heureux

pour s’envoler tout là-haut
au plus haut des cieux

Amen

(Henri Marien)

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.