Echo (Henri Marien)

Illustration

N’avez-vous jamais ressenti dans une conversation,
un moment de vie partagé avec quelqu’un d’autre, même proche,
cette sensation étrange et infiniment déroutante et tellement douloureuse,
que soudain ses paroles n’étaient plus qu’automatiques,
comme s’il (re)devenait mur renvoyant un simple écho des vôtres ,
qu’il entrait dans une sorte de silence poli
où l’échange devenait affreusement creux froid vide de sens …  ou pire
faisant même (re)douter qu’il n’avait jamais vraiment eu lieu
et que vous aviez toujours été fondamentalement…

SEUL

Heureusement le Rire Sésame, déclenché par l’Humour,
ou bien le Sourire d’Amitié ou d’Amour ou même de Compassion d’Empathie
ou bien un regard, un geste, un contact spontané et chaleureux
peut le plus souvent briser ce mur, cette glace, et nous le rendre (de nouveau)
Frère (Soeur) Humain(e) crédible précieux attachant(e) empathique sympathique
AIM…able/ant/é et …

RELIÉ

Mais il y a un Enfer pire encore …
parfois … c’est nous qui devenons mur .. sans oreilles pour l’autre 

(Henri Marien)

A propos arbrealettres

Simple Passeur de Poésie Doigt qui montre la lune
Cet article, publié dans poésie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.