Fillette (Henri Marien)


Fillette
Ma Fleurette
Il y a eu ces Fêtes
Il y a eu ces Chansonnettes
Tes Enfants aux Rouges Pommettes
Ta Vie Ta Danse Pirouettes et Amourettes
Tous les Feux s’Eteindront mais ce qui est Chouette
C’est d’avoir Vu au moins une fois s’Eveiller une Pâquerette

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué | 2 commentaires

Tentation (Henri Marien)

Tentation

Mourir en Extase
Que Demander de Plus ?

Mourir en Plein Jour
Quand le Soleil est Là
A son Zénith

Ne pas Attendre
Avoir Trop Peur
Que la Nuit Revienne

Elle est Revenue
A Chaque Fois

Je m’en Souviens
En Corps

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué | Laisser un commentaire

Lueur (Henri Marien)

Même après de TRES Longues Nuits
Il Suffit Seulement d’une Petite Lueur
ou Parfois la Chance d’une Etoile
Apparaissant dans Notre Ciel  

Pour retrouver une Lumineuse Energie
La Pompe du Coeur qui Reçoit
Puis la Pompe du Coeur qui Donne
Peuvent de nouveau Fonctionner

Croire Obstinément en Sa Venue
Elle Viendra

NON!
ELLE EST DEJA LA !

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué | Laisser un commentaire

Soupirs (Henri Marien)

Soupirs

Pourquoi
Pour qui
Sont ces Soupirs Qui

 Si Satanément Sauvagement
Sortent Sans Scrupules  de Ces Coeurs

Si Extasiés d’Ephémères
Divins Plaisirs Extrêmes
Ou
  Si Déchirés d’Interminables
Souffrances Infernales

Leur Souffle Contient des Morceaux
Arrachés à la Peau souvent plutôt à la Chair de Notre Âme
C’est ce qui Nous les Rend si Précieux

Celui qui Le Respire
En aura alors à la fois
Le Parfum et le Goût 
La Quintessence de l’Essence

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué | Laisser un commentaire

Cette Petite Lueur (Henri Marien)

Cette Petite Lueur
Minuscule Luciole
Qui Naît Parfois
dans l’Oeil
dans le Coeur
dans l’Esprit
dans le Corps
de ce Désir
de Toucher
l’Autre
et d’Être
Touché
et Qui Grandit Grandit
Big-Bang Quasi Instantané
Quand est Foudroyé d’Amour
Et puis Qui Redevient Sage
Et puis Qui Repart en Folie
Comme une Marée Imprévisible
Chaque jour Si Différente
et Aussi Magnifiquement La Même

Elle est Très Belle
Cette Petite Lueur
Elle est Vraiment
TRES Belle
Je Vous Assure
Et Précieuse
TRES Précieuse
On y Tient Beaucoup

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué | Laisser un commentaire

Amour (Henri Marien)


Amour

Ah Sortir de l’Abysse
De cet Enfer Glacial et Solitaire

Et Croiser un Jour
De Toute son Âme Soudain Incandescente
Comme par un Miracle Du Ciel soudain Habité
 (Mais comment l’aurait-on Mérité ?)
Une Âme Toute Soeur
Et Se Reconnaître
L’un et l’Autre
Magiquement
Presque
Instantanément

C’est Alors un Bonheur Intense
Et Quotidien que cette Ré-Union
Cette Belle mise en Abyme
Toujours plus Profonde
Toujours Plus Intense
De Contacts Délicats
Des deux Regards
Des deux Coeurs
Des deux Esprits
Même si pas Encore
Ou peut-être Jamais
Des Deux Corps
Et qui Semble
Comme en Dehors
Du Temps
Et du Réel

Ils se Touchent
Se Caressent
Avec une Douceur Infinie
Jamais Lassés De leurs Présences
De leurs Présents
L’un à l’Autre
L’un pour l’Autre

L’un avec l’Autre
Tout Si Merveilleusement Surpris
Et d’une Infinie Gratitude
Pour cette Immense Grâce
Qui leur a été Offerte

Ils s’Aiment Les Graines
 Moissonnent Le Blé
Tout en même Temps
Sans se Soucier Aucunement des Saisons
Et Chaque jour que Dieu fait ils Mangent
Le Bon Pain Croustillant
de Leur Amour
Sans jamais avoir la Crainte
D’en manquer un Seul Jour

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué | Laisser un commentaire

Oser Croire (Henri Marien)

OSER CROIRE
Être Aimé
Voire Désiré

Par un Être
Connu
Inconnu

Qu’on ne Verra Jamais
Qu’on Voit Tous les Jours

Voire par un Chien
Son Ombre
L’Ombre
De son Ombre

Croire que l’on est Important
Voire Indispensable à l’Autre
On Peut Rêver
On Peut
On Doit
On Devrait
On Aurait Dû
Depuis Long Temps

Fait Rayonner
Le Coeur
L’Ame
Le Corps
D’une Si Douce
Chaleur
Le Ciel Vide
Soudain
EST Habité

QUOI D’AUTRE ??

AIMER…
MÊME SI

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué | Laisser un commentaire