Béance (Henri Marien)

Illustration: Gilbert Garcin

parfois
le regard
se surprend
à pouvoir
se tourner
vers sa Béance
sans fond
et parfois
miraculeusement
elle lui devient
appui et réconfort

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué

Mais Trop (Henri Marien)

Illustration

une jeune fille
se lève dans le métro
la pauvre
elle ne sait pas
que je suis jeune

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué

Rencontres (Henri Marien)

Parfois
En un instant
Magique et
Suspendu

Plus d’Âge
de Sexe
de Race
de Corps

en un Regard
un Coeur
effleure
un autre Coeur

Troublante
Résonance

Rencontre
Inattendue

Réminiscence
Tremblante
d’une Fraternité
Originelle
Oubliée

Parfois
En un instant
Magique et
Suspendu

L’Un
L’Autre
Se sont Reconnus

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué

Pas d’autre alternative (Henri Marien)

Illustration: Gilbert Garcin

Pas d’autre alternative pérenne:
Porter
Seul
ce lourd Fardeau
du Vide

et Soutenir totalement impuissant
mais toujours Infiniment Compatissant
à chaque Rencontre d’un autre Être
Son Regard d’Âme soeur
Si Infiniment Assoiffé

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué

Ton corps (Henri Marien)

Ton corps
qui a du mal à bouger
qui s’immobilise
Ta voix
qui s’essouffle
qui se tait
Ton visage
qui s’émacie
qui se fige
Tes yeux
qui ne brillent plus
qui ne s’ouvrent plus

ne te ressemblent plus

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué

Yeux clos (Henri Marien)

Illustration: Dick Turner

yeux clos
pour mieux revoir
maison
chien
jardin

ne plus vouloir
les rouvrir

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué

Long couloir (Henri Marien)

long couloir pour arriver
jusqu’à toi

chambre ouverte
chaque regard au plafond
a des lézardes au coeur

(Henri Marien)

Publié dans poésie | Tagué